AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Astyanax, la bête humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astyanax


avatar


Messages : 3
Age : 25

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Noctulis
● GROUPE: Paria
● RELATIONS:

MessageSujet: Astyanax, la bête humaine   Sam 12 Mar - 21:05

VOTRE PERSONNAGE

ASTYANAX


AGE D'APPARENCE : 25 ans

TOTEM : Lycaon, aussi appelé chien sauvage d'Afrique ou «Loup peint»
    PETITE PRÉSENTATION PHYSIQUE DE VOTRE TOTEM: Chaque lycaon possède un pelage différent composé de couleurs comme le brun, le doré, le noir et le blanc. Mon totem a une robe majoritairement dorée, le museau est plus sombre et les pattes complètement noire, tandis que la queue est blanche. Il est aussi grand qu'un labrador, cependant plus élancé et possédant des pattes plus longues. Les yeux sont d'un brun tirant sur le rouge et la tête est surmontée de deux grandes oreilles qui sont toujours alertes.

ARMES DE PRÉDILECTION : Pistolet et baïonnette

CLADE : Noctulis

GROUPE : Paria

MÉTIER : Réalisateur de films de propagande

CROYANCE : Adorateur de Nausea

ASPIRATION/OBJECTIF : Vivre au rythme des pulsions humaines

PHYSIQUE : Astyanax est un homme grand et élancé, il mesure bien six pieds. Son visage mince et triangulaire se termine par un menton droit dénué de barbe. Il laisse parfois les poils de son visage pousser un peu, mais jamais trop longs, car cela l'ennui. Il est doté d'une dentition parfaite et blanche. Ce qui est étonnant, vu le nombre de cigarettes qu'il fume par jour. D'ailleurs, cela fait partie de son apparence, toujours une cigarette aux lèvres ou aux doigts. Ses cheveux sont d'un blond très pâle, presque blanc et ses iris de couleur brun-rouge. Il porte souvent des lunettes fumées, pas parce qu'il est spécialement sensible à la lumière solaire, mais parce qu'il répugne à dévoiler son regard à n'importe qui et aussi un peu pour le look. Côté goûts vestimentaires, il est généralement très bien habillé. Le plus souvent en costume noir et chemise blanche, le nœud papillon toujours défait. On reconnait par son style d'habillement, son enfance en haute société. Peut-être une des seules petites bribes qui lui reste de son ancienne vie... Lorsqu'on le croise, Astyanax ne semble jamais pressé, il prend toujours son temps, on ne le voit jamais courir. Sa démarche est souple et reconnaissable de loin. Un nuage de fumé l'entoure toujours, mais l'odeur de cigarette est coupé d'un parfum délicieux qui sent le miel ou l'érable... ou la lavande...? La senteur est indéfinissable, mais elle enivre tout le monde, surtout les femmes.

MORAL : Astyanax est devenu l'opposé de ce qu'il était sur Terre. Sa vraie personnalité, longtemps enfouie en lui, a ressurgit une fois dans le coma. Voilà que le petit qui ne disait jamais un mot de trop que l'on pouvait confondre avec un mur est maintenant devenu un homme imposant, qui parle sans retenu, qui ne se gêne pas et qui prend sa place. Pour Astyanax, rien n'a guère plus d'importance que lui-même et la paria à qui il voue une loyauté sans faille. Il vit au rythme de ses envies immédiates, ne réfléchissant que rarement au jour suivant. Il est très susceptible, si quelqu'un s'avise à critiquer ce qu'il fait ou à l'insulter, cela pourrait bien virer en bataille. Extrêmement compétitif, il ne laisse personne être meilleur que lui. Lorsqu'il parle, on distingue tout de suite cette pointe de vanité et de supériorité dans ses propos. Rares sont ceux qu'il considère comme ses égaux, il faut d'abord se prouver avant de mériter son respect. Il n'a pas de considération pour autrui, s'il veut quelque chose, il va s'arranger pour l'avoir, peu importe qui il écrasera pour ce faire.

Il aime boire, manger, faire l'amour. Son seul guide se sont ses désirs. C'est d'ailleurs dans le but de préserver le monde de Nausea comme il est qu'il a rejoint la paria (et aussi un peu pour frimer). Il est cruel et sans pitié. Il n'éprouve pas de répugnance à tuer, il y trouve même un certain plaisir. D'ailleurs les meurtres qu'il commet se caractérisent surtout avec le taux d'hémoglobine répandu par la suite. C'est comme si toute la rage et la frustration accumulées de son vivant, tentaient de sortir d'un coup...

HISTOIRE

    AVANT LE COMA : «Quel charmant petit garçon!» disait-on. Astyanax est né à Londres, en Angleterre. Il était l'enfant unique d'un père médecin et d'une mère avocate. Il grandit dans la luxure et le confort que procure beaucoup d'argent. Il fréquentait l'école, mais n'avait pas beaucoup d'amis, car il avait de la difficulté à socialiser, trop gêné et timide. Tout ce qu'il aimait, c'était ses modèles réduits de petits avions de la deuxième guerre mondiale. Sa chambre en était remplie. À l'école, il avait d'excellentes notes et ont le considérait comme «le petit bollé». Il reçut une éducation chrétienne, mais ne pu jamais se résoudre à prendre Dieu au sérieux. Il n'allait à l'église que pour faire plaisir à ses parents. Ah! Ses parents, justement n'étaient jamais présents toujours au travail et lorsqu'ils étaient à la maison, il ne fallait pas les déranger.

    Astyanax fut donc surtout élevé par la nounou. Une nounou sévère qui n'avait pas intégré le mot «plaisir» dans son registre de vocabulaire et qui faisait des biscuits dégueulasses. Durant son adolescence, Astyanax découvrit les arts du cinéma et de la littérature. Il fréquentait le cinéma et le théâtre aussi souvent qu'il le pouvait et rêvait de faire carrière dans le domaine... Ce qui déplaisait fort ses parents qui qualifiaient les ambitions de leurs fils d'idioties. À l'université, Astyanax alla donc étudier en droit. Il avait déjà été refusé en médecine et c'était la deuxième et dernière option pour ses parents. De son vivant, il ne fut heureux que lors de très courtes périodes où il se trouvait assis dans une salle de cinéma à déguster le spectacle qui s'offrait devant ses yeux. À 25 ans, il eu un grave accident de voiture, alors qu'il tentait de s'ôter la vie en faisait de l'excès de vitesse. Il sombra dans le coma...

    APRÈS LE COMA : Dès le moment où Astyanax arriva à Nausea, il l'aima. Bien qu'au début, il se trouva quelque peu confus, il se créa vite des repères. Alors il comprit... Sa vie d'avant n'avait été qu'un cauchemar éphémère, qu'un épisode d'une nuit, rien d'autre. Ici, c'était la vraie vie, l'unique et seule qui en vaille la peine. Cela ne pris pas une éternité qu'il devint un Noctuli, puis presque aussi rapidement fit son entrée dans la paria.


VOUS

OÙ AS-TU CONNU LE FORUM? : Il m'est tombé sur la tête

ÂGE? 18 ans

DES SUGGESTIONS/REMARQUES?


Dernière édition par Astyanax le Dim 13 Mar - 16:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon


avatar


Masculin Messages : 88
Age : 26

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Noctuli
● GROUPE: La Paria
● RELATIONS:

MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   Sam 12 Mar - 22:05

Bienvenue sur Nausea!

Bon début de fiche, mais j'attends néanmoins le moral avant de commenter plus amplement et de te valider si tout est bon bigsmile Si tu as des questions, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astyanax


avatar


Messages : 3
Age : 25

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Noctulis
● GROUPE: Paria
● RELATIONS:

MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   Dim 13 Mar - 16:46

Je crois que c'est bon, maintenant. bigsmile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon


avatar


Masculin Messages : 88
Age : 26

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Noctuli
● GROUPE: La Paria
● RELATIONS:

MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   Dim 13 Mar - 20:45

Alors, alors. Sur le fond, je n'ai rien à dire, mais il manque des lignes au moral (18/20), au physique (15/20) et à l'histoire (26/40). Je sais que les fiches sont rébarbatives, mais encore un petit effort et ça sera bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiria


avatar


Féminin Messages : 51
Age : 23

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Prosélyte
● GROUPE: Indépendant
● RELATIONS:

MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   Dim 13 Mar - 20:58

Peuchère, l'en finira jamais ... XD

Allez, courage pour la fin ! bigsmile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astyanax


avatar


Messages : 3
Age : 25

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Noctulis
● GROUPE: Paria
● RELATIONS:

MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   Lun 14 Mar - 1:26

Mmmhh... Sur mon écran, le compte est bon. Le nombre des lignes est bien trop relatif. J'ai dit ce que j'avais à dire, je vois pas ce que ça changerais d'avoir plus ou moins de texte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon


avatar


Masculin Messages : 88
Age : 26

Et lorsque l'on sombre..
● CLADE: Noctuli
● GROUPE: La Paria
● RELATIONS:

MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   Mar 15 Mar - 14:17

Je me base sur Word 2007, en taille standard (Calibri 11, me semble-t-il). Je suis d'accord que c'est relatif, mais même en dehors de ça, ça me parait assez mince pour pouvoir cerner le personnage. Ca aide pour les autres joueurs. Tu pourrais par exemple approfondir les raisons qui ont fait de lui un Noctuli, comment-a-t-il réagit quand son corps est mort et qu'il a découvert la vérité, comment son corps est mort (l'a-t-on débranché? Est-il décédé tout seul? Rapidement, lentement? Combien de temps a duré son coma?). Pour le physique, ce n'est pas trop compliqué; Comment est-il coiffé? La forme de ses yeux, de son nez? Son expression, son regard? Tu peux aussi décrire ses mains, ses membres, comment est-il de dos, quelle impression fait-il... Comment change son visage selon ses émotions...

Pour le moral, n'hésite pas à mettre en situation, comment se manifeste sa joie, sa colère, son chagrin? Est-il plus intérieur ou extérieur? Sa volonté, sa sensorialité, son émotivité, ses amitiés, sa façon d'aimer... Autant de domaines dans lequel tu peux approfondir, ce qui sera utile autant pour toi que pour les partenaires RP :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Astyanax, la bête humaine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Astyanax, la bête humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Lassitude de la vie humaine -Terminé-
» La connerie humaine est sans limite !!!...
» Orks à la peau humaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nausea :: A LA PORTE DU COMA :: FICHES ET PRESENTATION-
Sauter vers: